Jeudi 21 janvier 4 21 /01 /Jan 16:23

4800

Hier soir. Elle me branle lentement, savourant la dureté de mon érection. Elle me dit qu’elle s’amuse beaucoup quand elle me regarde éjaculer sans plaisir. Je lui réponds qu’elle peut le faire quand elle veut. Elle : « Tu en as envie ? ». Moi : « Oui, s’il te plaît ». Elle : « Alors supplie moi, et lèche moi les pieds ». Je lui obéis. Elle : « Mais tu ne préfères pas me faire l’amour, me faire jouir, et jouir toi aussi, comme un vrai mec ? ». Moi : « Tu sais, au fil du temps, j’ai bien réalisé que c’était dans ma nature d’être soumis. Bien sur, j’ai envie de te faire l’amour. J’ai envie de te retourner et de te baiser comme un dingue. Mais c’est quelques secondes de plaisir au moment de l’éjaculation, puis le néant. Si je ne peux pas jouir, et pas te faire l’amour, si je suis encagé, je ressens le plaisir de l’attente et de l’envie en permanence. Le plaisir est beaucoup plus intense, et continu. Un peu masochiste aussi, je l’admets. Me soumettre à ta volonté n’est pas vraiment une humiliation, puisque j’aime ça. Et pour toi, tu l’as bien remarqué, quand je suis privé d’orgasme, je suis plus doux, plus attentionné. J’ai constamment envie de te caresser, de te toucher, de te faire l’amour. Etre encagé, soumis volontairement, c’est un geste d’amour envers toi. Tu deviens mon unique centre d’intérêt. Ton plaisir est alors ma seule obsession ». Elle : « Mais j’ai parfois envie de faire l’amour, d’être pénétrée ». Moi : « Il suffit que tu ouvres la cage et que tu me le demandes. Je le ferais avec grand plaisir. Je peux même le faire maintenant si tu veux. Mais sache que tu perdras tous les avantages d’avoir un homme frustré à tes pieds pendant quelques jours. C’est un dilemme cornélien ! Mais il y a pourtant une autre solution. Tu peux faire l’amour avec un autre homme ». Elle « Tu ne m’en voudrais pas ? ». Moi : « Au contraire, je te le propose ! Je te l’ai dit, si ça te fait jouir, moi je suis heureux. Ensuite, je suis naturellement soumis, j’aime ça. Imagine, tu rentre un soir à la maison avec un mec qui te plaît, sans me prévenir. Moi, je suis nu et encagé, comme d’habitude. Bien sûr le mec est prévenu que je serais là. Tu me présentes comme ton soumis, encagé volontaire par amour pour toi. Humiliation ultime, je suis nu et encagé, devant un inconnu habillé, avec qui tu t’apprêtes à faire l’amour. Evidemment vous vous moquez de moi. Vous vous asseyez sur le canapé du salon, vous vous embrassez, il te caresse les seins. Pendant ce temps, je vous prépare quelque chose à boire. Puis tu me demandes de t’enlever tes chaussures et de te lécher les pieds, pendant que tu lui tâtes la bite à travers le pantalon. S’il est bi, tu lui proposes de se faire sucer par moi, ou de m’enculer. S’il ne l’est pas, tu m’attaches dans un coin, et tu baises tranquillement avec lui. Tu n’aimerais pas te faire attraper en levrette, pendant que je lèche ton clitoris et les couilles de ton amant ? ». Elle « Je vois que tu as des phantasmes assez élaborés à ce sujet… ». Effectivement. Je lui confie que parfois, la nuit, je rêve qu’elle montre en public que je suis encagé. Et il ne s’agit pas de cauchemar, puisque je me réveille toujours avec une érection douloureuse à cause de la cage…

 

890

Elle : « Tes histoires ne t’ont pas calmé on dirait ! Je vais m’occuper de toi. Tu peux te branler un peu en me léchant les pieds ». Je lui dis que je ne suis pas sûr d’arriver à me contrôler. Elle : « Très bien, alors on va en finir tout de suite. Préviens moi quand ça vient, sinon, je te jure que je ne touche plus ta queue pendant six mois ». Elle m’attrape fermement la bite et les couilles de la main gauche, et me branle de la main droite très vite. Elle prend soin d’écraser mes couilles entre ses deux mains à chaque mouvement. En moins d’une minute, je sens que je vais jouir. Elle s’arrête brusquement. Je hurle de frustration, mais je n’éjacule pas. Elle : « Et puis non, pas aujourd’hui. Retour en cage ». Moi : « Mais… ». Elle : « Tu te tais. C’est moi qui décide »
tumblr l3pe9lUw6J1qzx73ro1 400 .
Par John Doe - Publié dans : Frustration - Communauté : Bisexualité masculine
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : John Doe, soumis en cage de chasteté.
  • : La véritable histoire de John Doe ou Comment j'ai fini en cage, soumis à Madame. C'est Elle qui décide où, quand, et comment je jouis. Récit de ma chasteté et de mes (rares!) jouissances. Cage de Chasteté, CB-6000, soumission, domination, bdsm, anal strapon, foot fetish, bondage, bisex, ballbusting, spanking, canning... But NO wanking!
  • John Doe, soumis en cage de chasteté.
  • :
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>

Catégories

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles

Top Sites BDSM - Fetish - Hard
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés