Orgasme ruiné

Lundi 9 septembre 2013 1 09 /09 /Sep /2013 13:11

Une petite vidéo de ma copine qui me défonce les couilles à la plage, avant de me faire un magnifique orgasme ruiné. 

https://www.ballbustingtube.com/video/1968052/

 

 

(Ce qui explique l'état de mes couilles dans l'article précédent!)

Sequence-01.Image-fixe003.jpg

 

Sequence-01.Image-fixe001.jpg


Séquence 01.Image fixe002

Par John Doe - Publié dans : Orgasme ruiné - Communauté : Dominatrice avec son mari soum
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mercredi 27 janvier 2010 3 27 /01 /Jan /2010 13:53

Hier, fin d’après midi. Elle sort de la douche. Elle se promène nue devant moi pour m’exciter. Ce qui fonctionne très bien. Je m’aperçois qu’elle s’est complètement rasée le sexe. Elle sait que j’adore ça. Je suis assis en tailleur sur le tapis du salon, en train de travailler sur mon portable. Je bande comme un dingue dans ma cage. Elle s’approche de moi, et s’assoit sur la table basse du salon. Elle m’écrase les couilles avec son pied, et commence à se masturber doucement. Elle : « C’est trop bon de se toucher. C’est dommage pour toi que tu sois enfermé dans cette petite cage. Moi je crois que je vais jouir. Va me chercher mon lapin vibrant ». Je vais le chercher dans la chambre. Quand je reviens, elle est toujours en train de se branler, assise sur la table. Je lui tends son jouet. Elle le pose doucement sur son clitoris. En quelques instants, elle jouit en frissonnant. Le vibromasseur à toujours un effet radical sur elle. Je l’implore du regard. Elle rit, ouvre ma cage, et m’envoie dans la salle de bain. Quand je reviens, elle est assise sur le canapé, un livre à la main. Ses jambes sont posées sur la table. Elle a juste enfilé une petite robe noire. Je m’agenouille devant elle, et lui embrasse délicatement les pieds, puis je les masse durant quelques minutes. Elle tapote le rebord de la table en me souriant. Je vais m’assoir à la place qu’elle vient de m’indiquer. Elle attrape le lubrifiant, et m’en enduit la queue et les couilles. Je crois un moment qu’elle va me remettre en cage. En fait non. Elle me branle d’une main, et me masse les couilles de l’autre. Elle pose une main sur mon torse, et m’allonge sur la table. Elle me dit de mettre mes mains derrière ma tête, et relève mes jambes. Tout en continuant de me branler, elle me lèche l’anus. Je sens qu’elle va me laisser éjaculer. Quand elle a joui, elle est souvent plus douce avec moi. Elle me met du lubrifiant sur le cul et y enfonce deux, puis trois doigts. Très vite, je lui dis que je vais jouir. Elle « Non tu ne jouiras pas ! Préviens-moi quand ça vient ! ». Je lui dis, elle s’arrête, et place sa main devant ma queue pour récupérer le sperme. Je sens le liquide monter doucement, et s’écouler sans plaisir. Elle me fait lécher sa main couverte de sperme, puis elle me donne un coup de poing dans les couilles. Elle : « Ca, c’est pour t’être branlé sans autorisation hier ! ». Ouille, Mais pas trop, puisqu’elle ne me remet pas en cage.

 

wag-the-dog


Une demi-heure plus tard. J’ai un problème d’autorisation dans mon réseau informatique. Je vais sur l’ordinateur fixe, qui se trouve dans le bureau. Comme je n’en ai que pour quelques instants, je ne m’assois pas, je reste debout et me penche vers l’avant pour utiliser le clavier. Elle passe derrière moi à ce moment là. Elle voit mon cul offert, et ne peux pas résister. Elle sait que je suis encore lubrifié. Sans prévenir, elle y enfonce deux doigts. Elle rit : « Ca rentre tout seul ! ». Elle me frappe sur les fesses et fait quelques va et vient pour bien m’ouvrir, puis : « Tu ne bouges pas, je reviens ». Je reste là, debout, penché en avant, les coudes posés sur le bureau. Elle revient avec une série de godes et du lubrifiant. Elle les poses sur le bureau, afin que je voie bien ce qui m’attend. Elle commence avec un gode de taille moyenne, puis, passe au plus gros. En même temps, elle me tire la queue vers l’arrière, et me branle doucement : « N’oublie pas de me prévenir… ». Ok. Je sais ce qui m’attend. Nouvel orgasme ruiné. Le sperme coule sur le sol, j’ai les jambes chancelantes. Je n’en peux plus. Elle rit : « Et tu me nettoies tout ça ! ». Elle ne me remettra pas en cage ce soir là. Je suis donc libre à l’heure où j’écris ces lignes, et peut bander à mon aise en me remémorant les événements d’hier !   

 

WH20

Par John Doe - Publié dans : Orgasme ruiné
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 18 janvier 2010 1 18 /01 /Jan /2010 13:20
Hier soir. Elle m’enlève la cage pour que je prenne une douche. Sous surveillance, bien entendu. Je me rase soigneusement, me lave et me sèche. Elle joue un peu avec ma queue, m’amène au bord de l’orgasme, et s’arrête. Elle éclate de rire : « Pas aujourd’hui mon chéri. Hop! Retour en cage! ». Je bande, mais elle essaye de forcer ma bite à rentrer dans la cage, sans succès.
22.jpg
Ca prend un peu de temps, je suis toujours très excité. Elle aussi, J’en profite. Je la caresse doucement. Elle se laisse faire. Je lui titille les tétons. Ce qui l’excite encore plus. Elle me montre son sexe d’un doigt. Je sais ce que j’ai à faire. Je lui lèche le clitoris doucement, jusqu’à l’orgasme. Mais il est de faible intensité. Elle : « Encore… ». Je continue de lécher. Le second orgasme est bien plus fort. Elle est ravie : « Tu mérite une récompense, tu m’as bien fait jouir. A quatre pattes ». Elle me mord les couilles, et me lèche l’anus. Sensations incroyables. Elle me pénètre, un doigt, puis deux… Avant d’attraper un gode qui traîne sur sa table de chevet. Elle me l’enfonce d’un coup, et fait des va et vient très rapides. C’est un peu douloureux, mais j’ai l’habitude. Très vite, la douleur se transforme en plaisir. Elle me branle doucement : « Tu préfères quoi ? Jouir ou ne pas jouir ? Un orgasme ruiné ? ». Je lui réponds : « Ce que tu veux ». Elle : « Non je veux savoir ». « Alors je veux jouir ». Elle : « Tu rêves mon chéri. Tu masses beaucoup mieux quand tu n’as pas joui. Je te préfère frustré. Pas de plaisir aujourd’hui, mais je vais quand même te vider. Orgasme ruiné ! Tu es content ? ». Elle éclate de rire. « Préviens-moi quand tu vas jouir, que je puisse m’arrêter à temps ». Elle me branle doucement, pendant qu’elle m’encule. Très vite, elle voit que je vais jouir. Sans attendre que je la prévienne, elle s’arrête. Je me vide doucement sans plaisir. Je gémis, elle se moque de moi : « Et voilà essoré ! Hop, retour en cage ! ». Je n’ai pas eu le droit de jouir cette année. Deux orgasmes frustrés, c’est tout ce qu’elle m’a accordé. C’est dur mais j’adore ça. La sensation de  soumission n’en est que plus forte.
tumblr lcnrmgTAgs1qe5bzho1 1280
Par John Doe - Publié dans : Orgasme ruiné
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 8 janvier 2010 5 08 /01 /Jan /2010 12:02
Libération du matin. Elle taquine ma queue en érection. Je n’ai pas joui depuis 8 jours. Elle s’assoit sur le canapé, et me fait allonger sur le dos. Elle me branle d’un pied, et enfonce l’autre dans ma bouche. Je savoure. Elle continue : « Ne rêve pas. Je vais te vider, mais tu ne jouiras pas. Tu vas adorer ». Elle me branle durement, et écrase mes couilles du pied. Je lui dis que je vais jouir. Elle s’arrête brusquement. Je n’éjacule pas. Elle frôle mon gland avec un orteil, doucement. Le sperme coule par saccade. Je ne jouis pas. Intense frustration. Elle continue d’écraser ma queue et mes couilles du pied. Puis me fait nettoyer son pied couvert de sperme avec la langue. Je bande de nouveau. Elle « Mets toi à genoux, je vais te finir ». Elle me donne un coup de pied dans les couilles. D’un air interrogateur : « Tu en veux encore ? ». « Oui ». Elle rit et me défonce les couilles, jusqu'à ce que je débande complètement. Elle m’attrape par la queue, et m’emmène dans la salle de bain. Après une toilette rude et sommaire : « Remets ta cage ». Clic.
img 6517
Par John Doe - Publié dans : Orgasme ruiné - Communauté : Fétichisme des pieds féminins
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Présentation

  • : John Doe, soumis en cage de chasteté.
  • : La véritable histoire de John Doe ou Comment j'ai fini en cage, soumis à Madame. C'est Elle qui décide où, quand, et comment je jouis. Récit de ma chasteté et de mes (rares!) jouissances. Cage de Chasteté, CB-6000, soumission, domination, bdsm, anal strapon, foot fetish, bondage, bisex, ballbusting, spanking, canning... But NO wanking!
  • John Doe, soumis en cage de chasteté.
  • :
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Catégories

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles

Top Sites BDSM - Fetish - Hard
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés